Papillons

C’’était fête au Ciel :
Fête de la Nativité.
Les saints avaient offert à leur Reine
Une ceinture et un Voile.
La soie blanche du Voile
Était tombée en lambeaux.
Du velours bleu de la ceinture
Il restait les morceaux.
Les anges qui jouaient de leurs ciseaux d’’or
En avaient fait des papillons
Des tout blancs
Et des petits bleu ciel.
Depuis le palier du Ciel
Ils les avaient éparpillés (pour rire)
À pleines poignées sur la terre.
Ils sont tombés par hasard ? —
Sur le tapis pourpre de mon trèfle en fleur.
Je les ai trouvés là,
Sous le Soleil de Midi
Qui suçaient avec soin
Le calice étroit des houppes.

9 septembre 1963

(Traduction Paol Keineg)

Ce poème en breton





« »