Petites choses qui provoquent l’émotion

— Tempête sur le bois au crépuscule. Soudain un craquement épouvantable ! À dix pas devant vous un arbre vient de tomber en travers du sentier. Vous en restez hérissée d’émotion.

— Être réveillée en pleine nuit par un coup de foudre.

— Vous ne savez pas ce qui vous a réveillée. Vous vous sentez secouée dans votre lit. Vous êtes un peu inquiète : un petit tremblement de terre en pleine nuit.

— Une petite chèvre blanche perchée au sommet de la vieille crèche couverte de lierre vert, où sa chaîne s’est emmêlée.

(Traduction Paol Keineg)

Ce poème en breton





« »